MENU

Shawinigan échappe un duel offensif

Malgré l’appui de plus de 90 partisans, les Cataractes sont repartis de Gatineau avec un point alors qu’ils sont subi un revers en prolongation de 7-6 face aux Olympiques à Gatineau. Gabriel Denis, Xavier Bourgault, Xavier Cormier et Maxime Trépanier (3 buts) sont parvenus à déjouer Rémi Poirier. Devant le filet des siens, Antoine Coulombe a réalisé 38 arrêts.

Les locaux prenaient les devants à l’occasion de la première supériorité numérique du match. Zach Dean a foncé au filet et a converti facilement un retour de lancer, et ce, dans les premières minutes de la période initiale. D’ailleurs, signe que le début de match ne tournait pas à l’avantage des troupiers de Gordie Dwyer, les Olympiques ont récolté les 9 premiers tirs au but de la rencontre. Puis, alors qu’ils évoluaient en avantage numérique, les Cataractes ont vu leurs adversaires ajouter à leur avance sur une descente à 2 contre 1. Le même scénario s’est répété quelques instants plus tard et Mathieu Bizier portait le pointage à 3-0… Bref, une période à oublier.

Nul doute que le groupe d’entraineurs souhaitaient voir une meilleure cohésion. Félix-Olivier Chouinard, espérant sans doute réveiller les siens, a engagé le combat dans les premiers instants de la période médiane. Cela a semblé fouetter les troupes et, quelques minutes plus tard, Xavier Bourgault (33e) profitait du bon travail de Tyson Hinds et de Charles Beaudoin pour inscrire les siens au pointage pour une première fois dans le match. Malheureusement, à la 12e minute de jeu, les locaux reprenaient leur avance de 3 buts lorsque le tir de Vincent Martineau, malgré une trajectoire bizarre, s’est frayé un chemin jusqu’au fond du filet. Les Cataractes ont pris d’assaut le filet adverse et ont réduit l’écart à 4-3 en vertu de deux buts rapides. D’abord, Xavier Cormier (12e), bien placé dans l’enclave, a complété admirablement la manoeuvre initiée par Kirill Nizhnikov et Vasily Ponomarev. Ensuite, Maxime Trépanier (28e) a su tirer avantage du bon travail de Charles Beaudoin dans l’enclave pour battre Poirier du côté du bâton. Ce n’était qu’une question de temps avant que les hommes de Gordie Dwyer ne nivelle les chances. Se retrouvant fin seul devant Rémi Poirier, Maxime Trépanier (29e) s’y est pris par deux fois pour déjouer le cerbère des Olympiques, ramenant alors les deux équipes à la case départ. Jordan Lepage a récolté une mention d’aide sur le jeu.

Les locaux ont repris les devants dans les premiers instants de la 3e période lorsque Manix Landry a battu Coulombe depuis le bas de l’enclave. À mi-chemin, Gabriel Denis (12e) a fait dévier un tir de la pointe de Félix-Olivier Chouinard, créant ainsi l’égalité. Xavier Bourgault a récolté une passe sur la séquence. Avec 3:30 à la rencontre, les locaux inscrivaient un but qui a fait mal aux Cataractes lors d’un avantage numérique. Kieran Craig a décoché un tir sur réception qui est passé entre les jambières d’Antoine Coulombe. Avec moins de 2 minutes à faire, Maxime Trépanier faisaient lever les 90 partisans des Cataractes dans les estrades lorsqu’il a sauté sur un retour de lancer. Olivier Nadeau et Vasily Ponomarev étaient complices sur la séquence.

En prolongation, Xavier Bourgault croyait bien avoir donné la victoire aux siens, mais on a jugé que Félix-Olivier Chouinard avait causé de l’obstruction sur le gardien des Olympiques. Avec quelques secondes au cadran, Mathieu Bizier est parvenu à battre Antoine Coulombe.

Les Cataractes profiteront d’une semaine de congé avant de renouer avec l’action le vendredi 28 février prochain à l’occasion de la visite du Titan d’Acadie-Bathurst. La partie débutera à compter de 19h30.

plus de nouvelles
Mot du président des Cataractes, Roger Lavergne
Il y a 1 jour
Politique des billets pour les matchs annulés
Il y a 3 jours
La LHJMQ annule les séries éliminatoires de la Coupe du Président
Il y a 5 jours
La LHJMQ annule le reste de la saison régulière
Il y a 1 semaine
La LHJMQ annule des événements en raison du Coronavirus
il y a 2 semaines
La « Soirée Donner, c’est compter! » : reportée à une date ultérieure
il y a 2 semaines