MENU

Les Cataractes prennent les devants 2-0!

Face à un Samuel Richard en pleine possession de ses moyens, les Cataractes ont trimé dur mais sont parvenus à signer un deuxième gain en 24h. Au final, des buts de Mavrik Bourque et de Jacob Lafontaine ont pavé la voie à un gain de 2-1 sur les Huskies de Rouyn-Noranda. Devant le filet des siens, Antoine Coulombe a bien fait repoussant 21 rondelles. Cependant, ce qui a retenu l’attention, c’est le violent coup de genou subi par Loris Rafanomezantsoa alors qu’il ne restait que quelques minutes à peine à la rencontre.

Tout comme lors du match de la veille, les hommes de Daniel Renaud prirent les devants au milieu de la première période. Après avoir contourné le filet, Mavrik Bourque convergea vers l’enclave avant de patiemment attendre que le gardien des Huskies se commette pour finalement le battre à l’aide d’un tir précis côté bloqueur. Moins de 24 heures après avoir alimenté ses coéquipiers, le voilà qui marquait son premier but des présentes séries. Xavier Bourgault et Olivier Nadeau se firent complices sur la séquence.

Par la suite, il fallut attendre la deuxième période avant de voir les favoris de la foule s’inscrire au pointage à nouveau. Exerçant de la pression en échec-avant, Alexis Bonefon, qui connait de très bons moments présentement, soutira la rondelle à Samuel Richard avant de repérer Jacob Lafontaine qui s’amenait en soutien. Le #28 des Cats ne manqua pas sa chance et son tir bas fit bouger les cordages.

Cependant, la réplique des visiteurs vint à la reprise du jeu. Alex Arsenault, celui-là même qui avait privé Antoine Coulombe d’un jeu blanc la veille, reprit là où il avait laissé lorsque son tir de l’enclave se fraya un chemin derrière la ligne des buts.

En troisième période, Samuel Richard se montra fidèle à sa réputation alors qu’il stoppa les 12 tirs auxquels il fit face. En revanche, ce qui retira l’attention fut davantage le coup de genou de Félix Allard à l’endroit de Loris Rafanomezantsoa au centre de la patinoire, tout ça alors qu’il ne restait que 3 minutes à la rencontre. Le #28 des Huskies fut chassé du match tout en écopant d’une pénalité majeure. Quant au vétéran défenseur des Cats, il dut compter sur le soutien de coéquipiers pour quitter la patinoire. Espérons dans son cas qu’il pourra éviter le pire…

Daniel Renaud et sa bande pourront tenter de clore cette série 3 de 5 dès lundi (9 mai) alors qu’ils se rendront à Rouyn-Noranda pour y affronter les Huskies. La rencontre débutera à compter de 19h.

plus de nouvelles
Place au camp d'entraînement 2022
Il y a 4 jours
Procurez-vous votre abonnement de saison 2022-23
Il y a 6 jours
Académie des Cataractes - Quelques places disponibles
il y a 3 semaines
Olivier Nadeau se joint aux Olympiques de Gatineau
Il y a 1 mois
Charles Beaudoin prend la direction de Moncton
Il y a 1 mois
Les Cataractes voient leur rêve prendre fin
Il y a 1 mois