MENU

Les Cataractes perdent le match… et Mavrik Bourque

Devant une foule impressionnante de 3545 spectateurs, les Cataractes se sont inclinés 8-2 face à Alexis Lafrenière et l’Océanic de Rimouski. Jérémy Martin et Xavier Bourgault ont été les seuls à battre Colten Ellis. Devant le filet des Cats, Antoine Coulombe et Charles-Antoine Lavallée, venu en relève en 2e période, ont fait face à 33 lancers. Au cours du second engagement, à la suite d’une mise en échec, Mavrik Bourque a dû quitter le match, blessé à une main. Son cas sera réévalué sur une base quotidienne.

Pas de doute, les amateurs qui avaient bravé la tempête allait avoir droit à du jeu de très haut niveau. À ce titre, les premières minutes de jeu nous ont donné droit un spectacle enlevant. À la 5e minute de jeu, Mavrik Bourque et Xavier Bourgault se sont présentés à deux contre un, mais n’ont pas su convertir cette chance en or. Les visiteurs, à la relance, se sont amenés à 3 contre 2 et Walter Flower est parvenu à placer un véritable laser au-dessus de l’épaule gauche de Coulombe. À peine le temps d’annoncer le but des visiteurs que les Cataractes répliquaient. Bien alimenté par Charles Beaudoin, Jérémy Martin (12e) est parvenu à se faufiler seul jusqu’au gardien Colten Ellis qu’il a déjoué grâce à un revers dans la lucarne. L’avantage numérique des Cataractes est parvenue à faire des siennes lorsque Xavier Bourgault est devenu le premier marqueur de 30 buts cette saison chez les Cats. Profitant d’une mise en scène parfait de Maxime Trépanier et Mavrik Bourque, encore ces deux-là, Bourgault plaça la rondelle tout juste au-dessus de l’épaule de Colten Ellis, un tir tout simplement parfait. Malheureusement, l’avance n’a pas duré très longtemps. 80 secondes plus tard, Antoine Coulombe, après avoir réalisé l’arrêt, a échappé la rondelle qui s’est retrouvée, bien malgré lui, derrière la ligne des buts. Puis, encore en avantage numérique, les visiteurs ont pris le temps de s’installer et, après un savant jeu de passe, Alexis Lafrenière a décoché un tir dans la lucarne qui n’a laissé aucune chance à Antoine Coulombe.

Faux pas au début du second engagement alors que, coup sur coup, Zachary Bolduc a pris la mesure d’Antoine Coulombe. En l’espace de 2 minutes, c’était 5-2 pour les représentants du Bas-St-Laurent. Puis, Dmitry Zavgorodniy a accueilli Charles-Antoine Lavallée en le battant à bout portant. L’Océanic a accentué son avance à la 9e minute de jeu lorsque Alexis Lafrenière a été crédité d’un but alors que tout le monde semblait avoir touché à la rondelle. Au cours de la deuxième moitié de la période, Daniel Renaud a dû commencer à se débrouiller sans les services de son as marqueur, soit Mavrik Bourque qui était visiblement affecté par une douleur à la main gauche.

Débutant la période sans les services de Mavrik Bourque, d’autres joueurs allaient devoir prendre la relève. Vasily Ponomarev a montré à son entraineur qu’il avait compris le message et il est parvenu à battre Colten Ellis à la reprise des hostilités. Malheureusement, comme si la malchance semblait s’abattre sur les locaux, on jugea qu’il y avait hors-jeu sur la séquence et on a refusé le but. À la 4e minute, Andrew Coxhead a complété une séquence initiée par Justin Bergeron pour porter la marque à 8-2.

Cette séquence de 3 parties en 4 jours prendra fin ce samedi après-midi, au Centre Gervais Auto, alors que les puissants Wildcats de Moncton. Notez que la rencontre débutera à compter de 16h.

plus de nouvelles
Mot du président des Cataractes, Roger Lavergne
Il y a 22 heures
Politique des billets pour les matchs annulés
Il y a 3 jours
La LHJMQ annule les séries éliminatoires de la Coupe du Président
Il y a 5 jours
La LHJMQ annule le reste de la saison régulière
Il y a 1 semaine
La LHJMQ annule des événements en raison du Coronavirus
il y a 2 semaines
La « Soirée Donner, c’est compter! » : reportée à une date ultérieure
il y a 2 semaines