MENU

Intraitable, Charles-Antoine Lavallée mène les siens à la victoire!

Charles-Antoine Lavallée a été la grande vedette du match, réalisant 37 arrêts au passage, et a guidé les siens vers une victoire de 2-1 face au Phoenix de Sherbrooke. À l’autre bout, Owen Saye et Charles Beaudoin ont trouvé le fond du filet chez les Cats.

Dès les premiers instants du match, on sentait que les protégés de Daniel Renaud étaient très impliqués. Toutefois, ils durent se débrouiller à court d’un homme pendant 5 minutes lorsque Anthony DiCesare fut chassé du match après avoir renversé un adversaire lors d’un dégagement refusé. Le quatuor défensif se signala ne laissant que des miettes aux joueurs du Phoenix.

Le deuxième engagement fut l’affaire des visiteurs qui testèrent à moult occasions la cage de Charles-Antoine Lavallée. Chaque fois, le cerbère des Cats se montra intraitable. La foule eut raison de célébrer passé la mi-période. Bien posté devant le filet, Owen Saye s’y prit à deux reprises avant de pousser la rondelle derrière la ligne des buts, déclenchant ainsi une pluie de toutous! Sur le jeu, Marek Doucet et Marc-Antoine Pépin se firent complices.

La troisième n’était vieille que de quelques minutes que les locaux avaient la chance d’oeuvrer en avantage numérique pour la troisième fois de la rencontre. Comme cela avait été le cas la veille, Charles Beaudoin reçut une magnifique passe de Loïc Gibeault avant de décocher sur réception un tir foudroyant qui se logea dans la lucarne. Isaac Ménard récolta aussi une mention d’aide du match sur le jeu.

Le jeu se corsa près de la mi-période lorsque Angus Booth fut chassé pour double-échec. Puis, ce fut Marc-Antoine Pépin qui se dirigea à son tour au cachot. Qu’à cela ne tienne, le corps défensif coupa plusieurs lignes de passes et de tirs tout en voyant Charles-Antoine Lavallée se signaler à de multiples reprises.

Avec 19 secondes à faire, le Phoenix réduisit l’écart lorsque Joshua Roy marqua depuis l’embouchure du filet.

Les Cataractes profiteront du traditionnel congé des Fêtes avant de reprendre le collier le 28 décembre prochain face à ce même Phoenix. D’ici là, il sera intéressant de voir de quelle façon Martin Mondou naviguera afin de greffer à son équipe les éléments manquants afin d’amorcer la deuxième moitié de saison.

plus de nouvelles
Antoine Coulombe propulse les siens en 3e ronde!
Il y a 6 jours
Les Cataractes musèlent les Olympiques!
Il y a 1 semaine
Xavier Bourgault joue les héros!
Il y a 1 semaine
Place au deuxième tour des séries éliminatoires
il y a 2 semaines
Booth joue les héros en prolongation!
il y a 2 semaines
Les Cataractes prennent les devants 2-0!
il y a 3 semaines