MENU
Spectacle enlevant qui tourne à l’avantage des Cataractes!

C’est sans les services de Vasily Glotov, qui était le joueur de 20 ans laissé de côté par Daniel Renaud, que les Cataractes recevaient la visite des Voltigeurs de Drummondville. Même si les deux rivaux se trouvaient à des échelons bien éloignés, cela n’a pas empêché les deux formations de se disputer âprement la victoire et d’offrir aux 3000 spectateurs réunis au Centre Gervais-Auto un spectacle phénoménal.

Au final, ce sont les Cataractes qui en sont sortis vainqueurs grâce à des filets d’Alex Plamondon, de Cameron Askew (2) et de l’ancien Voltigeur Jérémy Manseau. Quoi demander de mieux que de donner la victoire à sa nouvelle formation face à son ancienne équipe! 

Devant le filet, Mikhail Denisov a stoppé 25 rondelles se signalant aux moments opportuns. Avec ce gain, Shawinigan quittait la cave du classement général laissant ce titre aux Sea Dogs de St-John.

Cette victoire pourrait s’avérer couteuse alors que les Cataractes ont vu Jan Drozg tomber au combat en début de 2e période après avoir essuyé un coup à un genou à la toute fin du premier engagement.

1re période

Ce fut un début de période plutôt laborieux pour les hommes en jaune alors que ceux-ci éprouvèrent des difficultés à s’organiser en zone défensive. Les Voltigeurs en profitèrent à la 7e minute de jeu lorsque Nicolas Guay (5) profita d’une pénalité à retardement aux locaux et d’un joueur supplémentaire chez les visiteurs pour battre la vigilance de Mikhail Denisov pour lancer les siens en avant.

Par la suite, on put voir les deux équipes augmenter le tempo de la partie et les coups d’épaule se firent plus insistants. Nul doute que les spectateurs réunis au Centre Gervais-Auto avaient droit à match au rythme endiablé!

C’est le moment que choisit Alex Plamondon pour inscrire son 1er de la saison lorsqu’il compléta le jeu initié par Jan Drozg et Gabriel Denis, ce dernier lui servant une passe dans l’enclave qui fut redirigée du revers derrière Olivier Rodrigue.

Scène inquiétante en fin de 1re période lorsque Jan Drozg fut frappé à la hauteur du genou. Il retraita au vestiaire ratant ainsi le reste de la période. Heureusement, il fut en mesure de revenir au jeu avant la fin du premier tiers temps.

Après 20 minutes de jeu, les Cataractes avaient les devants 9-8 au chapitre des tirs au but.

2e période

À la 8e minute, Cédric Desruisseaux (7), l’ancien capitaine des Estacades propulsa les Voltigeurs en avant en déjouant Mikhail Denisov à l’aide d’un fabuleux revers qui laissa le cerbère russe pantois. Certes un but qui allait faire les manchettes!

Les partisans purent assister au retour sur la glace de Jan Drozg près de la 10e minute, mais il ne semblait pas complètement à l’aise…

La menace la plus sérieuse, au cours de la première moitié du deuxième vingt, pour les hommes de Daniel Renaud vinrent du bâton d’Antoine Demers qui profita d’une bonne passe d’Alex Plamondon pour diriger un tir de qualité qui fut stoppé par Olivier Rodrigue.

Avec 6 minutes à jouer, Xavier Bernard (4) prit les choses en main pour les visiteurs alors qu’il parcourut les 3 zones pour finir le jeu avec une superbe feinte, ne laissant aucune chance à Mikhail Denisov.

C’est alors que Cameron Askew se mit en marche! Connaissant jusque là un match plutôt discret, il s’élança sur la droite pour déjouer un défenseur et décocher un revers qui aboutit sur la barre horizontale! Ce n’était qu’un avant-gout puisque quelques instants plus tard, le colosse Américain (5) accepta la passe de Mathieu Samson pour battre Rodrigue et ainsi rétrécir l’écart à 3-2.

Alors qu’on pensait retraiter au vestiaire en retard d’un but, Cameron Askew (6) en décida autrement et utilisa son arme de prédilection en concrétisant un jeu orchestré par Samuel Asselin et Simon Benoit pour ramener les deux équipes à la case départ, tout cela au grand plaisir des 3000 spectateurs réunis au Centre Gervais-Auto.

Après 40 minutes, les Voltigeurs dominaient la colonne des tirs au but 21-17.

3e période

À l’image des 40 premières minutes, le dernier tiers temps s’annonçait grandiose. Et les deux formations ne déçurent aucunement! Même si les chances de marquer se firent plus rares qu’en 2e période, les hommes en jaune se démarquèrent par leur robustesse. Ce fut le cas pour Vincent Senez qui épingla en plein centre de la glace un adversaire, et ce, dans la légalité la plus totale!

Dans un scénario digne d’Hollywood, qui aurait inscrire le filet qui donnait les devants dans la deuxième moitié de la troisième période ? Bien sûr, l’ancien Voltigeur et vif attaquant Jérémy Manseau (6) qui souleva littéralement la foule du Centre Gervais-Auto avec un tir précis sur des passes de Samuel Blier et d’Antoine Demers alors qu’il ne restait que quelques secondes à l’avantage numérique.

Les partisans retinrent leur souffle avec à peine 7,6 secondes alors que les arbitres décernèrent un tir de pénalité aux Voltigeurs en raison d’un filet délibérément déplacé par un joueur des Cats. La mission était de taille pour le gardien des Cataractes mais celui-ci l’accomplit avec brio, suivant brillamment Robert Lynch et le stoppant à l’aide de sa jambière gauche.

Au final, les Voltigeurs eurent le dessus 28-25 au chapitre des tirs au but.

3 étoiles

1- Cameron Askew (SHA)

2- Antoine Demers (SHA)

3- Mathieu Samson (SHA)

Commentaires

Les gars ont montré du caractère. Honnêtement, je suis très fier de mes joueurs. Il faut que les émotions viennent du vestiaire et les gars l’ont démontré ce soir. -Daniel Renaud, entraineur-chef

C’est drôle, j’avais mis 10$ avant la game pour celui qui compterait le but gagnant pis là ben c’est moi qui le marque! Mais j’aurais pu le donner à Cam Askew ou bien à Denisov à la fin… C’était un match bizarre parce que jouais contre mes amis mais quand le match s’est mis en branle, j’ai réalisé que je jouais aussi contre une équipe qu’il nous fallait battre. – Jérémy Manseau

Prochain rendez-vous

Dès demain soir, les Cataractes recevront la visite des Sea Dogs de St-John à compter de 16h.

plus de nouvelles
Les Cataractes font l'acquisition de Max-Antoine Melançon !
Il y a 19 heures
Le Drakkar blanchit les Cataractes
Il y a 4 jours
Shawinigan s'incline 4-2 à Chicoutimi
Il y a 4 jours
Denisov et Benoit brillent, les Cataractes triomphent!
Il y a 6 jours
Les Cataractes subissent la défaite face aux Islanders
Il y a 1 semaine
Shawinigan s'incline 6-4 face à l'Océanic
il y a 2 semaines