MENU
Montpetit fumant, les Cataractes bataillent ferme mais s’inclinent

Les esprits se sont échauffés à maintes reprises entre les deux belligérants au cours de la rencontre. Au final, malheureusement, nos Cataractes se sont inclinés par la marque de 4-1 face aux Foreurs de Val D’Or.

Les marqueurs pour les hommes de Daniel Renaud ont été Simon Benoit (2) et Gabriel Denis la saison.

Devant le filet, la défaite est allée au dossier de Mikhail Denisov qui a concédé 4 buts sur 15 tirs avant de céder sa place en fin de 2e période.

Par ailleurs, la rencontre a été marquée par plusieurs combats impliquant notamment Leon Denny et Frédérik Théorêt. Ce dernier, malgré le fait qu’il concédait 8 pouces et 40 livres à son adversaire, assomma littéralement le défenseur Tyler Higgins.

1re période

Même si la vitesse était au rendez-vous au cours de la première moitié de la première période, il fallut attendre le premier avantage numérique des Cataractes pour assister aux premiers bons moments de nos favoris. Coup sur coup, Samuel Asselin, Vincent Senez et Cameron Askew vinrent cogner à la porte, mais Étienne Montpetit, fidèle à son habitude, se dressa et résista.

Lors de la deuxième occasion en avantage numérique, quelques minutes plus tard, la chimie n’opéra pas et ce fut même au tour des Foreurs de profiter des meilleures occasions. Tant et si bien qu’à la toute fin de l’avantage numérique, les locaux virent les Foreurs prendre d’assaut le filet de Denisov et Maxim Mizyurin le trompa à l’aide d’un vif tir des poignets du côté de la mitaine.

Alors que les partisans croyaient que leurs favoris allaient retraiter au vestiaire avec un retard d’un but, Simon Benoit prit tout le monde par surprise et inscrivit son 1er de la saison en complétant une superbe passe de Samuel Asselin. Aussi, sur la séquence, Cameron Askew récolta une passe.

Mais il ne fallait pas compter les Foreurs pour abattus! Avec seulement 22 secondes au cadran, Simon Lafrance attaqua le filet du gardien des Cataractes et plaça un tir précis dans la lucarne pour redonner les devants aux visiteurs.

En toute fin de période, les Cataractes prirent d’assaut le filet adverse pendant une supériorité numérique, mais Étienne Montpetit effectua deux arrêts de la jambière et freina la menace.

Après 20 minutes de jeu, les Cataractes avaient les devants 8-7 au chapitre des tirs au but.

2e période

À 6:12, les Foreurs accentuèrent leur avance lorsque Nicolas Ouellet accepta la passe de Mathieu Nadeau pour ensuite diriger un tir vers Denisov et le battre sur sa droite. L’avance était maintenant de deux buts pour les visiteurs.

Deux minutes plus tard, Leon Denny accepta l’invitation à danser de Nathan Cyr-Trottier et les deux se livrèrent un rude combat. L’arrière originaire de la Nouvelle-Écosse eut largement le dessus. Les partisans souhaitaient tous que cela ait l’effet d’un électrochoc au sein de la troupe de Daniel Renaud.

Les Cataractes vinrent bien près de rétrécir l’écart, mais le cerbère des Foreurs réalisa deux arrêts spectaculaires de la jambière privant ainsi Vincent Senez d’un but certain. Dommage puisque les hommes en jaune avaient repris le dessus!

Puis, ce fut au tour d’Antoine Demers de s’échapper mais il ne put prendre un tir de qualité sur Montpetit.

Les spectateurs eurent droit à un deuxième combat au cours du deuxième tiers temps lorsque Frédérik Théorêt engagea le combat avec Tyler Higgins. Malgré la longue portée du grand défenseur des Foreurs, ce fut le fougueux attaquant des Cataractes qui sortit vainqueur de la bataille, sonnant les cloches du joueurs des Foreurs. Celui-ci prit bien du temps avant de reprendre ses esprits et dut quitter la surface glacée avec l’aide du soigneur.

Nul doute que la grande vedette de la 2e période fut sans l’ombre d’un doute le cerbère des Foreurs. Il résista brillamment aux attaques répétées des Cataractes si bien qu’ils se butèrent à maintes occasions et ne purent revenir dans la rencontre.

Comme si ce n’était pas assez, les Foreurs en rajoutèrent pendant une punition à Tommy Cardinal. Nicolas Ouellet fit dévier la passe précise de Maxim Misyurin entre les jambières qui dut céder sa place à Lucas Fitzpatrick après cette séquence.

Au terme des 40 premières minutes de jeu, les Cataractes avaient accumulé 27 tirs contre 16.

3e période

Allions-nous assister à une troisième période aussi hargneuse que la deuxième? Chose certaine, les troupiers de Daniel Renaud tentèrent d’imposer le rythme et de prendre des tirs de qualité sur le gardien des Foreurs, mais celui-ci se paraissait assez avare si bien que les arrêts se multiplièrent.

Passé la 9e minute de jeu, les partisans eurent de quoi célébrer lorsque Gabriel Denis, étendu devant le filet, frappa au vol une rondelle bondissante pour rétrécir l’écart à 4-2. Sur la séquence, comme cela avait été le cas sur le premier but, Samuel Asselin et Cameron Askew récoltèrent des mentions d’aide.

Profitant d’une supériorité numérique avec 5 minutes à faire, les Cataractes en profitèrent et rétrécirent l’écart à un seul but lorsque Simon Benoit, qui semblait prendre gout à inscrire des buts, décocha un tir frappé parfaitement placé du côté du bâton, complétant ainsi le jeu initié par Samuel Blier et Cameron Askew. Pour le #29, il s’agissait d’une troisième mention d’aide.

On peut affirmer sans se tromper que la dernière minute fut teintée des cris de la foule alors que les Cataractes poussèrent la machine et chargèrent le filet de Montpetit. Lorsque les Foreurs réussirent à sortir de leur territoire, Samuel Asselin et Alex DeGagné protégèrent vaillamment leur filet et prolongèrent le suspense.

Malheureusement, Mathieu Nadeau anéantit complètement la remontée lorsqu’il inscrivit un but dans une cage abandonnée.

Au final, les Cataractes avaient largement eut le dessus avec une récolte de 44 tirs contre seulement 20 pour les Foreurs.

3 étoiles

1- Étienne Montpetit (VDO)

2- Vincent Senez (SHA)

3- Simon Benoit (SHA)

Commentaires

Aucun doute que c’est une défaite qui fait mal. 44 tirs au but, 25 occasions de marquer. Les mots me manquent, c’Est pourquoi je préfère l’exprimer avec des chiffres. Quel match de Vincent Senez. 6 occasions de marquer. Il est allé où ça fait mal. Il a payé le prix. Simon Benoit a connu un début difficile puis pour les 50 suivantes, il a joué comme il capable de le faire et il a dominé. Nous sommes revenus de l’arrière et nous avons tout donné. Devant le filet, c’est certain que notre gardien doit être plus solide. – Daniel Renaud

Prochain rendez-vous

Les Cataractes prendront la route du Saguenay pour y affronter les Saguenéens dimanche après-midi. Pour l’occasion, les joueurs de Daniel Renaud pourront profiter du support du FanClub. Pour ceux qui désiraient réserver leur place, ils pouvaient le faire en composant le 819-537-4742.

plus de nouvelles
Les Cataractes font l'acquisition de Max-Antoine Melançon !
Il y a 19 heures
Le Drakkar blanchit les Cataractes
Il y a 4 jours
Shawinigan s'incline 4-2 à Chicoutimi
Il y a 4 jours
Denisov et Benoit brillent, les Cataractes triomphent!
Il y a 6 jours
Les Cataractes subissent la défaite face aux Islanders
Il y a 1 semaine
Shawinigan s'incline 6-4 face à l'Océanic
il y a 2 semaines