MENU

Les Huskies dominent les Cataractes

Après 20 minutes, les Cataractes étaient dans le coup plus que jamais. Malheureusement, les Huskies ont ouvert la machine au deuxième tiers et n’ont plus jamais regardé derrière, bombardant le filet des Cats à 57 reprises. Au final, devant plus de 3800 personnes, la troupe de Daniel Renaud s’est inclinée par la marque de 8-3. Mavrik Bourque, à deux reprises, et Jan Drozg ont été les marqueurs pour les Cats.

Fort d’une séquence de 24 victoires consécutives, les visiteurs ne prirent pas de temps pour s’inscrire à la marque alors que dès la 5e minute de jeu, Rafaël Harvey-Pinard quitta le coin de patinoire pour couper vers le filet de Blanchette qu’il déjoua à l’aide d’un tir bas. Trois  minutes plus tard, Jérémy Martin et Jan Drozg orchestrèrent une superbe descente à 3 contre 2 qui se solda par le 21e de la saison de la recrue de 16 ans. Avec un peu plus de 6 minutes à faire, les visiteurs retrouvèrent leur priorité d’un but quand Harvey-Pinard, encore celui-là, poussa un retour de lancer depuis l’embouchure du filet. Moins de 30 secondes après, Jan Drozg soutira le disque au défenseur des Huskies avant de filer seul devant le gardien qu’il déjoua brillamment du revers.

Alors que les favoris de la foule évoluaient avec un homme en plus, ce sont les visiteurs qui causèrent le plus de dommages alors que Félix Bibeau profita d’une descente à 2 contre 1 pour battre Blanchette du côté du bâton… tout cela après 18 secondes de jeu seulement! Puis, 4 minutes plus tard, Noah Dobson profita de temps et d’espace à la ligne bleue des Shawiniganais pour décocher un tir frappé qui eut raison de Blanchette. Les visiteurs en ajoutèrent un autre avant la mi-période forçant ainsi Daniel Renaud à remplacer son vétéran gardien au profit d’Antoine Coulombe. Avec un peu plus de six minutes à faire, le capitaine des visiteurs trompa la vigilance du cerbère recrue des Cats, complétant ainsi son tour du chapeau.

Au dernier tiers temps, les visiteurs en rajoutèrent par l’entremise d’Alex Beaucage, de Peter Abbandonato pour confirmer leur 25e triomphe consécutif, égalant ainsi la marque de l’édition des Éperviers de Sorel de 1974-1975. Seul Mavrik Bourque, en toute fin de rencontre, ajouta un filet lors d’un avantage numérique.

Dès vendredi, les Cataractes envahiront à nouveau la surface glacée du Centre Gervais Auto alors que le Drakkar sera de passage pour le premier d’une série de deux rencontres. Le tout débutera à compter de 19h30.

plus de nouvelles
Blanchette phénoménal, les Cataractes l'emportent!
Il y a 2 jours
Hargneux et impliqués, les Cataractes s'inclinent lors du premier match
Il y a 3 jours
Simon Kean obtiendra sa revanche contre Dillon Carman à Shawinigan
Il y a 3 jours
Les billets pour la première ronde maintenant disponibles!
Il y a 1 semaine
Direction séries!
Il y a 1 semaine
Défaite crève-cœur des Cataractes à Chicoutimi
Il y a 1 semaine