MENU

Les Cataractes s’inclinent face aux Remparts

Devant tout près de 3000 spectateurs, les Cataractes ont subi un revers de 7-3 face aux Remparts de Québec. Jan Drozg, Mavrik Bourque et Gabriel Belley-Pelletier ont été les marqueurs pour les hommes de Daniel Renaud.

Les hommes de Daniel Renaud jouèrent de malchance en première moitié de période alors que Leon Denny, de manière bien involontaire durant un désavantage numérique, envoya le disque en direction d’Antoine Coulombe qui, évidemment, ne s’attendait à pareille manœuvre. La rondelle se fraya doucement un chemin sous sa jambière, permettant ainsi aux visiteurs de prendre les devants. Puis, avec un peu moins de 7 minutes à faire, Étienne Verrette profita d’une autre supériorité numérique pour doubler leur avance. D’ailleurs, l’indiscipline des Cataractes fut le fait saillant des 15 premières minutes de la rencontre alors que par 3 fois, les hommes de Daniel Renaud durent se débrouiller à court d’un joueur. Finalement, tout juste avant la dernière minute de jeu, Jan Drozg choisit à la perfection son moment pour sortir un de ses plus beaux tirs des poignets de la saison alors que celui-ci, décoché depuis le haut des cercles, ne laissa aucune chance à Kyle Jessiman. Charles Beaudoin et Xavier Cormier récoltèrent des passes sur la séquence.

En début de deuxième, les Remparts sautèrent sur une autre occasion avec un homme en plus. Le capitaine des visiteurs profita d’une belle passe transversale pour battre Coulombe d’un tir côté rapproché. Ce but sonna le glas pour Coulombe qui fut remplacé par Justin Blanchette. Puis, alors que les Cataractes subissaient encore les foudres des hommes rayés, Mavrik Bourque fit lever la foule de son siège alors qu’il subtilisa la rondelle à un adversaire à sa propre ligne bleue, fila vers le filet adverse, fit abstraction de la pression d’un défenseur avant de glisser la rondelle entre les jambières de Kyle Jessiman. À partir de cet instant, on sentait les locaux nettement plus émotifs et engagés. Et, ce que l’on sentait venir se produisit. Depuis la pointe, Gabriel Belley-Pelletier ramena les deux équipes à la case départ en vertu d’un puissant tir frappé. Malheureusement, le beau travail accompli fut mis au rencart lorsque Pier-Olivier Lacombe surprit Blanchette d’un tir vif depuis le haut des cercles de mise en jeu.

Certes, le groupe d’entraîneurs aurait souhaité un début de troisième vingt différent de celui qui s’est joué sur la glace du Centre Gervais Auto. Dans la première minute de jeu, Sam Dunn dirigea un tir des poignets aux allures inoffensives qui se fraya malgré tout un chemin par dessus l’épaule de Justin Blanchette. Par la suite, à 2 occasions, les visiteurs en rajoutèrent, prenant définitivement l’ascendant dans ce match.

Les Cataractes quitteront le confort du Centre Gervais-Auto pour leur dernier voyage de la saison régulière en Abitibi. Vendredi soir, à compter de 19h, les Foreurs de Val d’Or seront les premiers adversaires de ce voyage qui se complétera ensuite à Rouyn-Noranda dimanche soir.

plus de nouvelles
Blanchette phénoménal, les Cataractes l'emportent!
Il y a 2 jours
Hargneux et impliqués, les Cataractes s'inclinent lors du premier match
Il y a 3 jours
Simon Kean obtiendra sa revanche contre Dillon Carman à Shawinigan
Il y a 3 jours
Les billets pour la première ronde maintenant disponibles!
Il y a 1 semaine
Direction séries!
Il y a 1 semaine
Défaite crève-cœur des Cataractes à Chicoutimi
Il y a 1 semaine