MENU

Les Cataractes s’inclinent face à l’Océanic

Les Cataractes affrontaient une deuxième puissance du circuit Courteau en moins de 24h cette fois face à l’Océanic de Rimouski et leur jeune sensation Alexis Lafrenière. Tout comme la veille, les cerbères des Cataractes furent fort occupés et les visiteurs ont infligé aux hommes de Daniel Renaud un revers de 8-1. Seul Jérémy Manseau est parvenu, en milieu de deuxième période, à déjouer le gardien de l’Océanic.

1re période

Très tôt en première période, les Cataractes purent profiter de deux supériorités numériques mais ne réussirent pas à concrétiser l’une d’entre elles. Par la suite, il était évident que le mandat des joueurs Cataractes était de resserrer la défense, mandat qui avait fait grandement défaut la veille face à Drummondville.

Malheureusement, cet objectif ne put être atteint complètement puisque l’Océanic parvint à prendre les devants à la 14e minute. Profitant d’un revirement à la ligne bleue des Cats, Olivier Garneau vit Jimmy Huntindgon soutirer le disque à Valentin Nussbaumer avant de lui servir une passe parfaite. Par la suite, seul devant Fitzpatrick, l’ancien joueur des Remparts décocha un tir parfait côté mitaine.

Au terme du premier vingt, Rimouski avait l’avantage 10-4 au chapitre des tirs au but.

2e période

Début de période cauchemardesque pour Daniel Renaud et sa bande alors que Rimouski en profita pour frapper 3 fois en moins de 180 secondes. Tour à tour, Alexis Lafrenière, Carson MacKinnon et Jimmy Huntingdon touchèrent la cible.

À la 5e minute de jeu, Jan Drozg passa bien près de créer l’égalité lorsque son tir atterrit sur le poteau… Par chance, Jérémy Manseau passait par là et plaça le retour de lancer dans une cage abandonnée.

Malheureusement, les partisans eurent à peine le temps de célébrer le premier but des Cats que Jordan Lepage ramenait l’écart à 4 buts en battant Fitzpatrick. Ce but sonna le glas pour le cerbère des Cats et Antoine Coulombe, sublime la veille face aux Voltigeurs, prenait sa place devant le filet.

En toute fin de période, Christopher Inniss marqua un but chanceux quand son tir monta très haut dans les airs avant de surprendre Antoine Coulombe.

Après 40 minutes, Rimouski avait les devants 31-7 au chapitre des tirs au but.

3e période

Dans toute son histoire, les Cataractes n’avaient jamais complété une rencontre sans avoir tiré au moins 11 fois sur le filet adverse. Allions-nous assister à une triste première? Signe que personne au sein de cette équipe ne semblait vouloir une pareille scène se produire, les Cataractes réussirent à tirer 4 fois au cours des 5 premières minutes.

À mi-chemin en 3e période, le tir de la pointe de Jimmy Huntingdon fut dévié au passage par Carson MacKinnon. Sur la séquence, Antoine Coulombe, qui avait la vue voilée, n’eut aucune chance.

En fin d’engagement, Olivier Garneau parvint à inscrire un 8e filet pour les visiteurs alors que son tir surprit Antoine Coulombe lors d’un désavantage numérique.

Au terme de la rencontre, Rimouski avait eu le dessus 40-13 au chapitre des tirs au but.

3 étoiles

1- Alexis Lafrenière (RIM)

2- Carson MacKinnon (RIM)

3- Jimmy Huntingdon (RIM)

Prochain rendez-vous

Plusieurs journées de congé allaient permettre à Daniel Renaud et sa bande de se préparer pour leur prochain duel au Centre Gervais-Auto. Celui-ci aura lieu vendredi prochain, soit le 12 octobre face aux Olympiques de Gatineau qui seront de passage. La rencontre s’amorcera à 19h30.

plus de nouvelles
Les Cataractes s'inclinent en prolongation face aux Screaming Eagles
Il y a 8 heures
Coulombe brillant malgré la défaite
Il y a 2 jours
Nomination du capitaine et des assistants !
Il y a 3 jours
Tournée du 50e anniversaire de la LHJMQ à Shawinigan !
il y a 2 semaines
Shawinigan s'incline à Blainville
il y a 2 semaines
Championnat mondial U17 : délégation record pour les Cataractes !
il y a 3 semaines