MENU

Le caractère et la hargne ne suffisent pas face à l’Océanic

De passage à Rimouski, les hommes de Daniel Renaud n’ont pu contenir l’attaque dévastatrice de l’Océanic et se sont inclinés 7-5 face aux troupiers de Serge Beausoleil. Jérémy Martin a été le meilleur chez les Cataractes avec une performance de 2 buts alors que Jérémy Manseau, Xavier Bourgault et Charles Beaudoin ont également fait bouger les cordages.

Les spectateurs réunis au Colisée Sun Life purent voir les deux équipes s’inscrire au pointage tôt dans le match. D’abord, les locaux ouvrirent le pointage quand Cédric Paré prépara habilement le jeu pour D’Artagnan Joly qui n’eut qu’à pousser le disque dans une cage déserte. Puis, moins d’une minute plus tard, Charles Beaudoin descendit sur l’aile droite et vit sa passe vers l’enclave dévier sur le bâton d’un adversaire pour ensuite se retrouver derrière la ligne des buts. Retour à la case départ! Malheureusement, le mauvais repli défensif des hommes de Daniel Renaud ouvrit la porte à l’adversaire et ce fut Jordan Lepage qui profita de temps et d’espace pour battre Coulombe du côté du bâton… pendant un avantage numérique pour les Cats! Par la suite, avec 7 minutes à faire en première, Alexis Lafrenière et Jimmy Huntingdon sautèrent sur une rondelle qui avait fait un bond surprenant le long de la rampe avant de refiler le tout à Olivier Garneau qui compléta facilement. Heureusement, 2 minutes plus tard, Jérémy Martin, bien posté à l’embouchure du filet, convertit une passe précise de Jan Drozg, ramenant les siens à un seul but d’écart. En toute fin d’engagement, Olivier Garneau sauta sur une rondelle libre pour ensuite battre Coulombe dans le bas du filet.

En deuxième période, malgré un bon début de période, les visiteurs virent l’Océanic ajouter à leur avance quand Radim Salda battit Antoine Coulombe avec un tir frappé puissant à la 7e minute de jeu. Passé la mi-période, on pouvait sentir que les jeunes Cataractes travaillaient d’arrache-pied afin de rétrécir l’écart. Après avoir stoppé Jan Drozg et Valentin Nussbaumer, Colten Ellis ne put rien faire pour freiner la descente énergique de Jérémy Martin qui, après avoir profité d’une sublime passe de Xavier Bourgault, plaça la rondelle tout juste par-dessus la jambière du gardien adverse. Quarante-six secondes plus tard, le vétéran Jérémy Manseau, stratégiquement placé devant le filet, gagna sa bataille face au défenseur et envoya un juteux retour de lancer au fond du filet.

Malheureusement, les locaux prirent d’assaut le filet d’Antoine Coulombe dès le début du troisième engagement et cela profita à Jimmy Huntingdon. Puis, à mi-chemin, Jeffrey DuRocher en rajouta lors d’un avantage numérique pour les locaux. Finalement, dans la dernière minute de jeu, Valentin Nussbaumer prépara la table pour Xavier Bourgault qui décocha un tir frappé aussi puissant que précis.

Les Cataractes pourront profiter du comfort de leur domicile durant la totalité de la semaine de relâche. Le premier rendez-vous se produira le mercredi 6 mars à compter de 19h alors que les Huskies de Rouyn-Noranda seront de passage au Centre Gervais Auto.

plus de nouvelles
Blanchette phénoménal, les Cataractes l'emportent!
Il y a 2 jours
Hargneux et impliqués, les Cataractes s'inclinent lors du premier match
Il y a 3 jours
Simon Kean obtiendra sa revanche contre Dillon Carman à Shawinigan
Il y a 3 jours
Les billets pour la première ronde maintenant disponibles!
Il y a 1 semaine
Direction séries!
Il y a 1 semaine
Défaite crève-cœur des Cataractes à Chicoutimi
Il y a 1 semaine