MENU
L’attaque des Cats muselée à Gatineau!

Les hommes de Claude Bouchard n’ont pu ajouter à leur série victorieuse alors qu’ils ont dû baisser pavillon devant les Olympiques à Gatineau par la marque de 2 à 0. Dans la défaite, Mikhail Denisov s’est signalé encore une fois avec 30 arrêts.

Avant-match…

Claude Bouchard était clair avant le début de la rencontre: il souhaitait que ses joueurs mettent l’accent sur la performance plutôt que sur le résultat. C’est avec ce leitmotiv en tête que les Cataractes débarquaient à Gatineau afin d’y affronter les Olympiques. Par dessus tout, il fallait faire preuve d’étanchéité face à une équipe qui démontrait beaucoup d’aplomb sur le plan offensif depuis l’arrivée d’Éric Landry. À l’autre bout, on désirait sans doute appliquer le même échec-avant soutenu qui avait été démontré lors de la victoire face aux Voltigeurs. Tout cela avec l’absence à la ligne bleue de Cavan Fitzgerald, blessé au haut du corps.

Peu d’espace et de temps pour les Cats!

De part et d’autre, les poussées offensives furent timides. Il fallut attendre la 12ème minute de jeu avant de voir une équipe s’inscrire au pointage. À la suite d’un revirement à la ligne bleue des Cats, Zack MacEwen prit possession de la rondelle pour ensuite la refiler judicieusement à Alexandre Landreville (4e) qui n’eut qu’à la faire dévier derrière Mikhail Denisov. La troupe de Claude Bouchard tenta à quelques occasions de prendre des tirs de qualité, mais Gatineau fit un travail exemplaire pour bloquer les corridors de tirs, réduisant ainsi considérablement les chances de marquer. Après 20 minutes de jeu, les Olympiques avaient le dessus 10 à 8.

Les Cataractes ne peuvent concrétiser leurs chances!

Peu de temps après le début de la deuxième période, les Cataractes purent profiter d’une supériorité numérique. Cependant, la forte pression exercée par le quatuor défensif gatinois freina net les espoirs shawiniganais. Puis, alors que les deux équipes étaient de retour à forces égales, Alexis D’Aoust accepta une passe précise de Samuel Asselin pour charger le filet de Bellemare. Malheureusement, le cerbère des Olympiques effectua l’arrêt. Et ce n’était pas tout pour le diminutif gardien. Cameron Askew et Dennis Yan, au cours de la même séquence, cognèrent à la porte mais se frappèrent le nez à leur tour. À partir de ce moment, ce fut Mikhail Denisov qui se démarqua en stoppant une dangereuse montée de Zack MacEwen alors que celui-ci avait provoqué un revirement en zone neutre. Puis, Balmas et Bilodeau foncèrent au filet malgré la présence de plusieurs joueurs des Cats. Finalement, alors que les deux formations évoluaient à 4 contre 4, Vitalii Abramov passa tout près d’ajouter à l’avance des locaux alors qu’il s’échappa en direction de Denisov. Le cerbère russe s’avança parfaitement ne laissant aucun espace à Abramov. Ce dernier n’eut d’autre choix que de tenter un tir mais celui-ci rata la cible. Après 40 minutes de jeu, les Olympiques dominaient la colonne des tirs au but 21-17.

Période timide pour l’attaque des Cats!

Au tout début de la troisième période, nous pouvions sentir un certain manque de hargne et de cohésion de la part des hommes en jaune, tant à l’attaque qu’en défensive. Le jeu s’anima quelque peu en milieu de période et les coups de bâtons firent de même. Si plusieurs restèrent impunis, celui de Vincent Senez ne passa pas inaperçu. Heureusement pour les Cats, grâce entre autre au brio d’Antoine Demers, les Olympiques ne purent en profiter. La seule véritable chance de marquer des Cataractes survint à la toute fin de la 3e période lorsque Dennis Yan déborda le défenseur gatinois tout en attirant le gardien Mathieu Bellemare de son côté. Ensuite, il remit le disque à Samuel Bucek qui plaça le disque tout juste à côté du filet. Quelques instants plus tard, Vitalii Abramov inscrivait le but d’assurance dans une cage déserte avec 10 secondes à faire. Au final, les Olympiques terminèrent la rencontre en dominant au chapitre des tirs au but avec un total de 29 contre 19.

Les 3 étoiles

1re étoile = Alexandre Landreville

2e étoile = Mikhail Denisov

3e étoile = Mathieu Bellemare

Prochain rendez-vous

Les Cataractes reprendront l’action dès dimanche en rendant visite à l’Armada de Blainville-Boisbriand sur le coup de 15 heures.

plus de nouvelles
Shawinigan, hôte du Challenge des recrues 2017 !
il y a 2 semaines
Une bonne cuvée 2017 pour les Cataractes !
il y a 3 semaines
La LHJMQ planche sur son 50e anniversaire
il y a 3 semaines
Une deuxième classique hivernale à Shawinigan en 2019 !
Il y a 4 semaines
En route vers le repêchage!
Il y a 4 semaines
« On n’a qu’une chance de faire une première bonne impression » - Daniel Renaud
Il y a 4 semaines