MENU
En route vers le repêchage!

C’est samedi (3 juin), à Saint-John au Nouveau-Brunswick, qu’aura lieu le repêchage annuel de la LHJMQ. Évidemment, cet événement représente, pour tous les joueurs admissibles, l’espoir de faire le saut à un niveau supérieur au sein de l’une des 18 formations du circuit Courteau. Alors que moult adolescents connaîtront la joie et l’exaltation d’être sélectionnés, d’autres vivront la déception de ne pas être retenus malgré de nombreux sacrifices.
En ce qui a trait aux Cataractes, ce sera une occasion importante de garnir leur banque d’espoirs alors que s’amorce une phase importante de reconstruction à la suite des succès des 3 dernières années. Qui seront sélectionnés ? Assisterons-nous à des transactions spectaculaires qui changeront le visage de l’équipe ? Bien malin ceux qui peuvent prédire le déroulement de cette fin de semaine…
Martin Mondou se tient à l’écoute !
Participant à son 10e repêchage en tant que directeur-général, Martin Mondou pourra bénéficier de 15 choix au total dont 4 au cours des deuxième et troisième rondes. En théorie, nous devrions entendre les Cataractes parler pour la première fois au 33e rang.
Les 3 premières rondes permettront aux équipes de repêcher de bons joueurs puisque la séance de cette année nous apparaît remplie de joueurs talentueux. Évidemment, si jamais nous pouvons nous avancer en complétant des transactions, nous le ferons. Cependant, l’offre doit en valoir le coup.
Martin Mondou voudra certainement faire le plein d’attaquants et de défenseurs au cours du weekend. Cependant, s’il y a une position pour laquelle il ne ressentait pas le besoin de repêcher, c’était au niveau des gardiens de but. À cet effet, il se disait très à l’aise avec les effectifs sous la main.
En ce qui concerne nos gardiens de but, nous sommes confortables avec la présence de Denisov, Bouthillier, Cournoyer et Fitzpatrick. Il n’est pas impossible qu’un de nos deux gardiens en uniforme l’an passé (Denisov ou Bouthillier) serve de monnaie d’échange si le retour est intéressant. Cependant, nous voulons que nos jeunes joueurs se développent bien et un environnement avec de la stabilité devant le filet est un atout important.
Depuis peu de temps, Daniel Renaud a pris les rênes de la formation de la Mauricie. Est-ce que la présence d’un nouvel entraîneur-chef pourrait dicter le ton en ce qui a trait aux sélections ?
En fait, c’est surtout Mario Carrière qui aura la tâche de guider notre destinée au cours du week-end. Il a pour objectif de nous dénicher les meilleurs éléments disponibles et nous lui faisons confiance à 100%.
Mario Carrière fébrile et enthousiaste à l’aube d’effectuer ses sélections !
Par ailleurs, le recruteur-chef des Cataractes, Mario Carrière, abondait dans le même sens que son patron. Plus exhaustif quant aux éléments recherchés dans le cadre de ce repêchage, il a bien voulu nous faire part de ses commentaires à ce sujet.
Il y a beaucoup de profondeur au cours des 3 ou 4 premières rondes. Ce sont des joueurs qui joueront sans aucun doute pour l’équipe qui les repêchera. Du côté des défenseurs, il est agréable de porter attention à la mobilité et au contrôle de la rondelle. Dans la LHJMQ, une ligue où l’attaque est omniprésente, il est primordial d’avoir ce type de défenseur au sein de ta formation. Nous avons la chance d’en avoir un extrêmement doué en Samuel Girard. On peut facilement voir l’impact qu’il peut avoir chez nous. Évidemment, toutes les équipes apprécient le fait d’avoir des arrières imposants physiquement, mais ce n’est pas un critère primordial comme ça peut l’être au niveau professionnel (LNH).


À l’attaque, nous désirons surtout choisir le meilleur joueur disponible quand viendra le temps de sélectionner. Bien sûr, parfois, on peut être tenté de choisir en fonction de la position à laquelle évolue un joueur, mais disons que le talent et les aptitudes font foi de tout.

Trop souvent au cours des dernières années, certains joueurs indiquaient clairement que certains marchés de la LHJMQ ne les intéressaient pas. Qu’en est-il de l’intérêt pour les joueurs admissibles de venir jouer pour la plus vieille formation de la ligue ?
Les joueurs rencontrés (plus de 90) avaient une excellente perception de notre organisation. Ils connaissaient bien notre équipe et étaient enthousiastes à l’idée d’être repêchés et d’éventuellement jouer chez nous. Sur le plan géographique, le fait que ce soit assez central les rend heureux ainsi que leurs parents. Rares sont ceux qui ont mentionné vouloir éviter certains marchés. Notre organisation bénéficie d’une bonne visibilité et les succès des dernières années représentent un excellent agent de promotion.
Chose certaine, les partisans shawiniganais ont toutes les raisons de suivre avec intérêt le déroulement du prochain repêchage. Les membres de l’équipe de direction et le personnel d’entraineurs sont aux aguets avec pour objectif de dénicher les meilleures sélections possibles et, qui sait, compléter une transaction qui pourrait accélérer le développement des jeunes joueurs. Sachez que vous pourrez suivre en direct les sélections des Cataractes par l’entremise du compte Twitter de l’équipe. De plus, la première ronde du repêchage sera présentée sur les ondes de TVA Sports samedi matin à compter de 9h.

plus de nouvelles
Shawinigan inflige un premier revers à domicile aux Wildcats!
Il y a 22 heures
Les Cataractes s’inclinent à Charlottetown
Il y a 2 jours
Shawinigan signe un 3e gain de suite!
Il y a 4 jours
Simon Benoit et Samuel Girard sélectionnés pour la Série Canada-Russie CIBC 2017 !
Il y a 4 jours
LA TRIBUNE DU #7eJOUEUR (chronique 1)
Il y a 5 jours
14 oct./17 Cataractes 4 Tigres 2
Il y a 1 semaine