MENU

Des Cataractes épuisés plient l’échine face aux Mooseheads

Visiblement, les Cataractes n’avaient pas le  niveau d’énergie nécessaire pour se battre à armes égales et les Mooseheads, Otto Somppi en tête, en ont profité pour signer un gain de 6-1 face à la formation de Daniel Renaud.

Pour les hommes en jaune, Anthony Imbeault a été le seul à déjouer Alexis Gravel alors que Lucas Fitzpatrick n’a rien à se reprocher repoussant 38 rondelles.

Nul doute que les prochains jours seront bénéfiques afin de permettre aux joueurs de recharger les batteries.

1re période

Les partisans des Cataractes eurent droit à la même histoire que la veille en ce qui a trait au début de la rencontre. Les locaux prirent les devants rapidement et ce fut l’oeuvre d’Otto Somppi. En 16 secondes, il inscrivit 2 buts! D’abord, lors d’une supériorité numérique, Somppi accepta la passe de Zadina avant de tourner sur lui-même pour ensuite battre Fitzpatrick d’un tir bas.

Puis, même les partisans shawiniganais n’eurent d’autre choix que d’apprécier le talent de l’attaquant des Mooseheads. Vous rappelez-vous le filet inscrit par Sidney Crosby lorsqu’il évoluait pour l’Océanic de Rimouski ? Celui qui lui avait valu les remontrances de Don Cherry? Et bien, Somppi exécuta le sien sensiblement de la même façon. Il prit le contrôle de la rondelle près du filet, contourna celui-ci tout en collant la rondelle à sa palette avant de loger directement la rondelle par-dessus l’épaule de Fitzpatrick. Un but qui allait faire les manchettes à coup sur!

Comme si cela n’était pas assez, Halifax en rajouta à la 8e minute quand Jake Ryczek décocha un tir des poignets vif depuis le cercle des mises en jeu pour battre Fitzpatrick du côté de la mitaine.

Au terme du premier vingt, les Mooseheads avaient largement le dessus au chapitre des tirs au but avec un total de 9 contre 3 pour les Cataractes.

2e période

Les Cataractes profitèrent d’une occasion avec un homme en plus et passèrent près de réduire l’écart mais Jan Drozg et Leon Denny, tour à tour, touchèrent le poteau à la gauche d’Alexis Gravel.

Avec un peu moins de 5 minutes à faire en deuxième, Maxime Fortier fit dévier le tir de la pointe de Benoit-Olivier Groulx pour porter la  marque à 4-0.

Belle occasion en fin d’engagement alors que les Cataractes purent profiter d’un 5 contre 3 pendant plus d’une minute. Comme ce fut le cas la veille, Jan Drozg initia le jeu qui mena au but d’Anthony Imbeault, un 3e en 2 matchs pour l’attaquant des Cats!

Après 40 minutes, les Mooseheads dominaient 24-13 au chapitre des tirs au but.

3e période

Maxime Fortier se chargea de revenir à la charge pour les locaux lorsqu’il intercepta la sortie de zone de Gabriel Denis avant de servir une brillante feinte à Alex DeGagné pour ensuite battre Fitzpatrick d’un tir rapide côté mitaine.

Puis, quelques minutes plus tard, Olivier Desroches rata sa sortie de zone permettant à Arnaud Durandeau de se retrouver complètement seul devant Fitzpatrick qu’il déjoua côté bloqueur avec une belle feinte du revers.

Au final, les Mooseheads eurent le dessus 44-17 au chapitre des tirs au but.

3 étoiles

1- Otto Somppi (HAL)

2- Jared McIsaac (HAL)

3- Maxime Fortier (HAL)

Prochain rendez-vous

Les Cataractes reviendront au Québec et profiteront d’une semaine complète de repos avant de reprendre le collier vendredi soir au Centre Gervais-Auto alors que le Phoenix de Sherbrooke sera de passage. La rencontre débutera sur le coup de 19h30.

plus de nouvelles
Entrée remarquée pour les recrues des Cataractes !
Il y a 3 heures
L'intensité a augmenté en cette quatrième journée du camp18.
Il y a 9 heures
Première vague de coupures au camp 2018
Il y a 2 jours
Deuxième journée à l'avantage des Bleus
Il y a 3 jours
Excellente première journée au camp 2018 !
Il y a 4 jours
Liste des joueurs présents au camp 2018
Il y a 4 jours