MENU
Dennis Yan s’éclate et les Cataractes mènent la série 2-1!

Les Foreurs ont profité de l’appui de leur foule au cours du premier vingt, mais n’ont pu contenir les gros canons des Cataractes si bien que Claude Bouchard a vu sa bande rempoter une victoire de 6-3. Notons les magnifiques performances offensives de Dennis Yan (3 buts), Alexis D’Aoust (2 buts) et Samuel Girard (4 passes). La victoire est allée au dossier de Mikhail Denisov.

Avant-match

Espérant poursuivre sur leur lancée de samedi alors qu’ils avaient dirigé 45 lancers sur la cage d’Étienne Montpetit, les Cataractes espéraient débarquer en Abitibi et y récolter une première victoire alors que la série était égale 1-1. Mikhail Denisov, fraîchement nominé au Gala des rondelles d’Or, avait la tâche de défendre le filet des siens. Pour les visiteurs, Fitzgerald, Cardinal, Dadadzhanov et Senez étaient absents.

Shawinigan frappe tôt, mais Val d’Or riposte de meilleure façon!

Dès les premières minutes, les Foreurs furent chassés pour bâton élevé et les Cataractes entendaient bien profiter de cette occasion pour s’imposer. Au cours de cet avantage numérique, la rondelle circula bien, tellement qu’Étienne Montpetit dut se signaler face à D’Aoust. Puis, quelques instants plus tard, Samuel Girard effectua une permutation de position avec Nicolas Welsh. Attirant ainsi les regards, il repéra, à l’aide d’une sublime passe, Dennis Yan (1er) à l’embouchure du filet qui n’eut qu’à compléter pour lancer son équipe en avant. Les Foreurs ne voulaient pas laisser les visiteurs les distancer si bien qu’ils profitèrent d’un avantage numérique lorsque Jake Smith (2e) reçut une passe précise à la hauteur des cercles et décocha un tir sur réception qui ne laissa aucune chance à Denisov. Avec moins de 3 minutes à faire, Alexis Pépin (2e) fit dévier un tir de la pointe de David Noël alors que Mikhail Denisov n’y voyait absolument rien. Le reste de la période appartint au cerbère russe alors que celui-ci effectua plusieurs clés afin de garder son équipe dans le match. En toute fin de période, Mathieu Olivier et Samuel Blier écopèrent d’une pénalité chacun si bien que le début de la deuxième période allait s’annoncer ardu pour les hommes en blanc et jaune. Après 20 minutes, les Cataractes avaient les devants 17-14 au chapitre des tirs au but.

Dennis Yan s’amuse follement!

Réussissant à écouler avec succès la punition de Mathieu Olivier, les Cataractes ne purent se défendre avec succès durant les 32 secondes supplémentaires alors que Maxim Mizuyrin (1er) bondit sur un jumeau retour dans l’enclave pour doubler l’avance des locaux alors qu’il ne restait que 8 secondes à faire à la pénalité. Puis, les Cataractes eurent de belles chances alors que les deux équipes évoluaient à 4 contre 4 alors que Girard et Yan menacèrent la cage des Foreurs. D’ailleurs, le profilique numéro 11 n’avait pas fini d’animer le spectacle. Alors que Yan (2e) effectuait une entrée de zone à la ligne bleue des Foreurs, il faufila la rondelle entre les patins du défenseur des Foreurs avant de loger le disque du revers alors que l’espace disponible au dessus de l’épaule gauche de Montpetit était minime. L’écart était ainsi réduit de moitié! Vous pensiez qu’il se contenterait de si peu ? Détrompez-vous, il revint à la charge lors d’une supériorité numérique. À 14:24, Il récupéra une rondelle libre dans l’enclave pour compléter son tour du chapeau et créer l’égalité à 3 partout. Voulant certainement se rattraper pour des pénalités coûteuses plus tôt dans le match, Alexis D’Aoust (1er) vit Nicolas Welsh effectuer une superbe manœuvre à la ligne bleue devant deux joueurs abitibiens avant de refiler la rondelle au capitaine qui déjoua Montpetit d’un tir entre les jambières. Sur le jeu, la Tornade de Roberval amassa sa 3e passe du match. Soudainement, les Cataractes se retrouvaient dans le siège du conducteur! Après 40 minutes, les Cataractes dominaient la colonne des tirs au but avec un total de 30 contre 23, et ce, malgré 5 occasions à court d’un homme.

Shawinigan en contrôle!

Les premières minutes de la période furent clairement l’affaire des hommes de Claude Bouchard alors que ceux-ci chargèrent le filet des Foreurs avec acharnement. Tant et si bien qu’avec trois minutes et demie, Samuel Bucek prit d’assaut la zone ennemie avant de laisser le disque derrière lui pour Alexis D’Aoust (2e) qui logea le disque derrière Étienne Montpetit qui n’y pouvait pas grand chose. Sur le jeu, Samuel Girard récolta au passage une 4e passe dans la rencontre. Cela égale un record de concession pour le plus grand nombre de passes dans un match des séries éliminatoires! Pour vous donner une idée de la domination et du contrôle des visiteurs en 3e période, il fallut attendre la 12 minute de jeu pour voir les Foreurs réussir un tir cadré! Avec 2 minutes à faire au match, Samuel Asselin et Ivan Kozlov entrèrent en contact au centre de la glace. Asselin fut celui qui absorba plus durement le choc si bien qu’il dut retraiter au vestiaire. Avec 1 minute à faire au match, le col bleu Mathieu Olivier (2e), qui avait connu un fort match en défensive, fut récompensé pour ses efforts et inscrivit le dernier but des siens dans une cage abandonnée. Au final, les Cataractes terminèrent leur soirée de travail avec 39 tirs au but contre 28.

Les 3 étoiles

1re étoile = Dennis Yan SHA

2e étoile = Jake Smith VDO

3e étoile = Samuel Girard SHA

Prochain rendez-vous

Dès mercredi soir, les Cataractes et les Foreurs remettront ça alors que, sur le coup de 19h30, le quatrième match de la série s’amorcera. Du coup, ce sera l’occasion pour Claude Bouchard et sa bande de prendre une confortable avance dans

plus de nouvelles
DEUX NOUVEAUX JOUEURS EUROPÉENS AVEC LES CATARACTES !
il y a 3 semaines
Shawinigan, hôte du Challenge des recrues 2017 !
Il y a 1 mois
Une bonne cuvée 2017 pour les Cataractes !
Il y a 2 mois
La LHJMQ planche sur son 50e anniversaire
Il y a 2 mois
Une deuxième classique hivernale à Shawinigan en 2019 !
Il y a 2 mois
En route vers le repêchage!
Il y a 2 mois