MENU
Denisov et Benoit brillent, les Cataractes triomphent!

Les 3806 partisans réunis au Centre Gervais-Auto ont eu droit à un spectacle de haute qualité impliquant nos Cataractes et les Mooseheads de Halifax. Alors que plusieurs croyaient que les visiteurs allaient triompher aisément, les hommes de Daniel Renaud ont remporté, en fusillade, une rencontre âprement disputée par le pointage de 3 à 2. 

Si Filip Zadina et Arnaud Durandeau ont animé le spectacle pour les visiteurs, Jérémy Martin (avec son premier en carrière dans la LHJMQ) et Simon Benoit ont été les marqueurs pour les Cataractes.

Avec une performance de 33 arrêts, Mikhail Denisov

1re période

La première moitié de la période nous donna droit à du jeu assez égal. Même qu’à la mi-période, les Cataractes avaient accumulé un tir de plus que leurs adversaires soit 4 contre 3. La meilleure chance de marquer vint lors d’une descente à 4 contre 1, mais le tir de Samuel Asselin fut repoussé facilement par Alexis Gravel.

L’attaque massive revint à la charge en deuxième moitié de période et le boulet de la ligne bleue de Simon Benoit se fraya un chemin derrière Alexis Gravel. Sur la séquence, Jan Drozg et Samuel Blier récoltèrent des mentions d’aide.

Quelques instants, Jason Horvath fut victime d’une sévère mise en échec le long de la rampe qui valut 5 minutes de punition et une expulsion de match à Connor Moynihan. Heureusement, il sut retraiter au vestiaire avec l’aide du soigneur.

Au cours de cet avantage numérique, Samuel Asselin et Jérémy Manseau passèrent bien près d’enfiler l’aiguille mais Alexis Gravel résista de belle façon.

Au terme du premier engagement, les Cataractes avaient les devants 12-7 au chapitre des tirs au but.

2e période

La deuxième période n’était vieille que de deux minutes que déjà les visiteurs affluaient devant Mikhail Denisov. Le cerbère des Cataractes dut se signaler notamment devant un tir vif de la jeune sensation Filip Zadina.

Puis, avec 13:18 à écouler en 2e période, Jérémy Martin coupa un jeu à sa ligne bleue puis fila vers la zone ennemie. Sentant que la pression venait sur sa droite, il dirigea un tir des poignets aussi foudroyant que précis qui trompa la vigilance d’Alexis Gravel par-dessus son épaule droite. Il réussissait du même coup son premier but en carrière dans la LHJMQ.

Ce but sembla fouetter les locaux qui poursuivirent leurs charges offensives. Leur travail acharné fit en sorte que les Mooseheads durent écoper de quelques punitions, dont une pour avoir asséné un coup de bâton à l’endroit de Vincent Senez qui s’apprêtait à prendre un tir de qualité sur Gravel.

Au cours de la période médiane, les partisans purent remarquer le retour sur la glace du défenseur Jason Horvath, lui qui avait été mis durement en échec au cours du premier engagement.

Alors qu’il ne restait que quelques secondes à faire en avantage numérique, les Cataractes virent Filip Zadina rétrécir l’écart à un but puis, Arnaud Durandeau, quelques minutes après, récupéra un retour de lancer dans l’enclave avant de loger le disque du revers par-dessus la jambière de Denisov. Retour à la case départ!

Puis, avec un peu moins de 5 minutes à la période, Gabriel Denis fut chassé pour coup de bâton ce qui permit aux Mooseheads de profiter d’une attaque massive. Qu’à cela ne tienne, le vaillant travail défensif des hommes en jaune lors de ce désavantage numérique leur permit de maintenir l’égalité.

Après 40 minutes de jeu, les Mooseheads avaient les devants 24-22 au chapitre des tirs au but.

3e période

On sentait les Mooseheads plus affamés en début de période et leur intensité força les Cataractes à écoper d’une pénalité pour coup de bâton. Une fois de plus, le quatuor défensif repoussa toutes les attaques.

À la 7e minute, ce fut au tour des Cataractes de profiter d’une supériorité numérique. Mais cette occasion avec l’avantage d’un homme fut de courte durée puisque Vincent Senez fut chassé pour avoir fait trébucher Benoit-Olivier Groulx lors d’un repli défensif.

Fait inusité, avec 7:17 à faire en 3e période, Alexis Gravel fut pénalisé pour obstruction. Daniel Renaud espérait surement voir son équipe sauter sur l’occasion pour reprendre les devants si tard dans la rencontre. Malheureusement, aucun tir de qualité ne fut dirigé en direction de Gravel.

Évoluant à court d’un homme avec moins de 5 minutes à faire à la rencontre, résultat d’une punition à Jérémy Manseau, les Cataractes fermèrent complètement la porte et écoulèrent avec succès la pénalité.

Au terme des 60 minutes de jeu, les Mooseheads avaient accumulé 35 tirs contre 30 pour les hommes en jaune.

Prolongation

À l’image des trois premières périodes, la période de prolongation nous donna droit à du jeu rapide avec des montées spectaculaires qui ne put faire de maître. Les meilleures chances, pour les hommes de Daniel Renaud du bâton de Samuel Asselin mais son tir du poignet manqua la lucarne de plusieurs centimètres. Et que dire du superbe arrêt de la  mitaine de Mikhail Denisov avec une vingtaine de secondes au cadran!

Fusillade

Le seul tireur à marquer au cours de la fusillade fut Jan Drozg qui déculotta littéralement Alexis Gravel avec une feinte gauche droite magistrale avant de glisser la rondelle sous sa jambière. Par la suite, Mikhail Denisov réalisa un superbe arrêt de la jambière pour officialiser la victoire et stopper la série de revers.

3 étoiles

1- Mikhail Denisov (SHA)

2- Simon Benoit (SHA)

3- Alexis Gravel (HAL)

Commentaires

Ça fait du bien. Ce soir, la victoire est allée sur notre bord contre une très bonne équipe, une équipe très rapide et très talentueuse. L’important, c’est que nous avons été intense jusqu’à la toute fin. Pour une rare fois, nous avons réussi à aller chercher notre deuxième but. On a un jeune de 16 ans qui fait preuve d’intensité et qui s’implique. Avant les parties du weekend dernier, il nous restait 7 parties avant les Fêtes. Nous en avions perdu deux, ce soir nous avons réussi à aller chercher la victoire. C’est 2-1 dans le 4 de 7 que nous jouons contre nous-mêmes. J’suis content de la performance de Denisov. Il n’avait pas perdu ses habiletés, il doit retrouver ses repères sur le plan mental. Souhaitons que ce soit un déclencheur pour lui. – Daniel Renaud

C’est un feeling incroyable! Tout de suite après mon but, je capotais… sérieusement! J’ai réussi à placer la rondelle à la bonne place. On a travaillé très fort et c’est ça qui rapporte gros pour notre équipe. – Jérémy Martin

Une victoire comme ça fait du bien à l’équipe, c’est certain. Pour ma part, c’est très bon pour la confiance. Je souhaite qu’on puisse poursuivre sur cette lancée au cours des prochains matchs. Merci beaucoup! – Mikhail Denisov

Prochain rendez-vous

Les Cataractes prendront maintenant la direction de Chicoutimi pour y affronter les Saguenéens à compter de 19h30 ce vendredi 8 décembre. Ils tenteront alors de prolonger leur série de victoires.

plus de nouvelles
Les Cataractes font l'acquisition de Max-Antoine Melançon !
Il y a 19 heures
Le Drakkar blanchit les Cataractes
Il y a 4 jours
Shawinigan s'incline 4-2 à Chicoutimi
Il y a 4 jours
Les Cataractes subissent la défaite face aux Islanders
Il y a 1 semaine
Shawinigan s'incline 6-4 face à l'Océanic
il y a 2 semaines
Avalanche de toutous à prévoir au Centre Gervais Auto !
il y a 2 semaines