MENU
Barré-Boulet et Dubois se chargent des Cataractes!

Les partisans ayant fait le voyage à Blainville n’ont pu assister à une victoire de leurs préférés alors que les Cataractes ont subi une défaite de 5 à 2 face à l’Armada de Blainville-Boisbriand. Dans la défaite, Mathieu Olivier (8e) et Nicolas Welsh (10e) se sont inscrits au pointage. De plus, soulignons la performance d’Antoine Demers (1 passe) et de Simon Benoit (2 passes). Le revers est allé au dossier de Zachary Bouthillier.

Avant-match

Zachary Bouthillier avait la tâche de mener son équipe à bon port face à l’Armada alors qu’il obtenait un 13e départ cette saison. Toujours sans les services de Cavan Fitzgerald, la défensive des Cats devaient être en mesure de freiner les élans offensifs de Pier-Luc Dubois et de ses accolytes. Il s’agissait également d’un dernier match sur la route avant de revenir à la maison pour les 3 derniers matchs de la saison.

Des poings… et des points!

Vous vouliez voir des Cataractes plus hargneux ? Et bien vous étiez servis en début de rencontre! Alors qu’il n’y avait pas 15 secondes d’écoulées au match, Gabriel Sylvestre engagea le combat face à Connor Bramwell. Quelques instants plus tard, Brandon Gignac s’amena sur la gauche de Samuel Montembault et décocha un tir des poignets qui rata la cible de peu. Alex Barré-Boulet (28e) récupéra cette même rondelle en zone neutre et fonça vers la zone des Cataractes. Il servit une feinte magistrale à Simon Benoit pour ensuite déjouer Zachary Bouthillier qui n’y pouvait rien! Avec un peu plus de 3 minutes d’écoulées, Mathieu Olivier tenta de réveiller les siens en engageant le combat avec Morgan Adams-Moisan. À la suite d’un revirement en zone neutre, Pier-Luc Dubois s’empara d’une rondelle pour filer en zone ennemie aux côtés de Shawn Miller (11e) dans une descente à 2 contre 1. La patience de Dubois fut récompensée alors qu’il attendit à la dernière seconde pour servir une passe parfaite à son coéquipier. Son tir battit Bouthillier malgré le grand écart de celui-ci. C’est alors que Cameron Askew et Dennis Yan unirent leurs forces dans le but de rétrécir l’écart, mais Samuel Montembault ferma la porte sur un tir provenant de l’enclave. Après avoir fait parler ses poings, Mathieu Olivier (8e) utilisa son gabarit costaud et sa vitesse pour déborder la défensive de l’Armada et coucher Samuel Montembault avant de le battre alors que l’angle était particulièrement mince. Après 20 minutes de jeu, l’Armada avait les devants 12-7 au chapitre des tirs au but.

Un début de période hargneux et une fin douloureuse!

Dès le départ, on sentit que les deux équipes voulaient imposer leur rythme. Au final, ce fut les Cataractes qui s’imposèrent davantage au cours des 10 premières minutes de jeu. Il fallut attendre près de 9 minutes pour voir Nicolas Welsh (10e) créer l’égalité pour les Cataractes. Il reçut une passe de Simon Benoit alors qu’il se trouvait à la ligne bleue offensive. Son boulet ne laissa aucune chance au vétéran de 20 ans. L’unité défensive ne voulait pas se laisser voler le spectacle et certains de ses membres se mirent en évidence. D’abord, le jeune Bouthillier démontra toute sa concentration et son agilité en réalisant de superbes arrêts. Cependant, n’étant pas parfait, il vit l’Armada répliquer à deux occasions à la toute fin de l’engagement. D’abord,  17:34, Miguel Picard (12e) se trouvait au bon endroit pour prendre un retour de lancer de la pointe pour battre Bouthillier sur sa gauche. Puis, pendant une pénalité à Samuel Girard et alors qu’il restait un peu plus de 30 secondes à la période, Joël Teasdale accepta une belle passe d’Alex Barré-Boulet (véritable pierre angulaire en avantage numérique) pour passer la rondelle entre ses jambes et ainsi battre Bouthillier du côté du bloqueur pour doubler l’avance des locaux. Après 40 minutes de jeu, l’Armada menait 23-14 la colonne des tirs au but.

L’Armada en contrôle!

Malgré des opportunités avec l’avantage d’un homme de part et d’autre, le jeu ne fut pas aussi animé qu’en deuxième période pour les deux équipes. Il faut le dire, l’Armada accomplit un excellent travail pour bloquer les lignes de tirs si bien que les chances furent pratiquement inexistantes. À la 12e minute, Alexander Katerinakis (11e) reçut la passe de Pier-Luc Dubois pour ensuite décocher un tir vers Bouthillier. Le jeune cerbère, ayant la vue voilée par Joël Teasdale, ne vit jamais le tir arriver et l’Armada augmenta son avance à 3 buts.Le reste de la période laissa place à du jeu moins intense

Les 3 étoiles

1re étoile = Alex Barré-Boulet

2e étoile = Pier-Luc Dubois

3e étoile = Samuel Montembault

Prochain rendez-vous

Les Cataractes pourront bénéficier de quelques jours de congé avant de recevoir les meneurs de la division Ouest, les Huskies de Rouyn-Noranda mercredi le 15 mars à compter de 19 heures au Centre Gervais-Auto de Shawinigan.

Notez que pour l’occasion, il s’agira de la dernière opportunité de profiter de la promotion des Mercredi 2 pour 1.

plus de nouvelles
Claude Bouchard ne sera pas de retour comme entraîneur-chef
Il y a 5 jours
Sondage d'appréciation de fin de saison !
il y a 2 semaines
Remise des prix lors du gala de fin d'année !
il y a 3 semaines
À vous, chers partisans
Il y a 4 semaines
Incisifs... puis renversés! Les Cataractes subissent l'élimination en 6 parties!
Il y a 4 semaines
Les Cataractes poussés au bord du gouffre! Val d'Or prend les devants 3-2!
Il y a 4 semaines